22/03/2005

y'en a marre

Trop. Beaucoup trop.

Trop d'occasions manquées. Trop d'obligations à se taire; à ne pas bouger; à accepter. Trop de nuits blanches. Trop de brimades. Trop d'administration toute puissante, de politiques pourris, de Justice incapable.

Il y a trop de temps que je ne rêve plus. Trop de temps que je n'espère plus. Trop de temps que j'accepte.

Fin du blog

Demain je ne serai plus.

19:17 Écrit par Jean-Pierre | Lien permanent | Commentaires (8) |  Facebook |