31/10/2003

Documentaire animalier

Les corbeaux se rassemblent en petits groupes, dotés d'une structure hiérarchique et sociale très élaborée. Méfiants par nature, mais forts de la cohésion du groupe, ils tolèrent à bonne distance un intrus sans le chasser. L'appartenance au groupe ne semble définie que par la couleur - noire - de la robe. J'ai donc pris soin de moi aussi m'habiller de noir, ce qui me permet de jouxter le cercle des initiés.

Dans cette salle d'audience comme dans les autres, les bonnes places aux premiers rangs sont prises d'assaut par les avocats. Je dis bonne place parce que eux, en avant, doivent sans doute comprendre ce que dit le Président. Trois rangs plus loin, du fait d'une acoustique abominable, c'est inaudible. En revanche, ils doivent rester debout - moi, je suis confortablement assis.

Cette robe noire leur donne un air macabre. Quelqu'un, un jour, a dû décider que la Justice se devait de donner d'elle une image sombre, triste et sévère. Il y aurait par contre matière à défi technico-publicitaire pour les compagnies lessivières : comment en effet garantir une propreté à la fois d'un noir profond pour la robe, et d'un blanc éclatant pour les extrémités de l'écharpe? Tous visiblement n'y réussissent pas. Je lance donc l'appel pour la mise au point d'une campagne : "La lessive Brol rend la justice plus éclatante"...

Les dossiers défilent et cela fait plus d'une heure que j'attends mon tour. Pas folle la guêpe : prévoyant, je bouquinne à mon aise, indifférent à l'agitation autour de moi. Dans le fond, si quelque SDF voulait prendre un peu de quiétude et de chaleur, je conseille les salles d'audience. Le brouhaha feutré se change vite en ronronnement apaisant.

On s'habitue à tout. Je suis là pour donner mon accord sur la vente de ma maison. Que ce passerait-il si je faisais opposition? Pas mal de problèmes, à tous les coups. J'ai choisi de ne pas faire de vagues; ce que j'appelle le prix de la tranquillité. Mon curateur (avec ses 5% de commission sur la vente) semble satisfait de l'opération, et partant lache un peu de lest sur le reste. Je lui ai demandé l'autorisation de déménager mes meubles (qui ne m'appartiennent plus). C'est vrai : je ne voudrais pas être accusé de vol ou de recel.

Mon avocate était absente, dommage. Le noir lui va si bien.

09:12 Écrit par Jean-Pierre | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

Commentaires

déprimant ... je compatis mais je déprime aussi en te lisant

Écrit par : aramis-dingo | 31/10/2003

victime de la justice salut j'ai bien reçu ton commentaire, tu sais moi j'ai été victime d'un complot de fille, elles ont portées plaintes pour viol, j'ai été en prison alors que j'étais innocent, je suis révolté, fou de rage,je veux que l'on bouge, pas toi....??? --> voir URL

Écrit par : zaret | 05/11/2003

Salut Jean-Pierre Bon! T'as plus l'air de fort t'occuper de ton blogue...
Mais pour le cas où et des fois que cette question t'intéresse encore :

J'ai déniché quelques infos (j'ai pas tout lu :-) concernant les comptes bancaires saisis et le droit à un service bancaire minimum (sincèrement j'étudie la question suite à l'annonce de faire payer les retraits aux machines... et je crois avoir trouver ma réponse :-)

Voici les références en vrac. Il s'agit surtout de doc PDF.

http://www.abb-bvb.be/gen/fr/missorg_banques.html

• 4 pages de l'Association Belge des Banques et qui expliquent bien le travail qui date de 1996 environ. (les liens qui suivent sont repris de la note 7)
www.abb-bvb.be/gen/downloads/sb0020fr.pdf

• Proposition de loi relative à la création de comptes bancaires sociaux et à l’insaisissabilité des sommes versées sur ces comptes déposée le 15 juin 2001 par les sénateurs Philippe Mahoux et Francis Poty (2-786),
http://www.senate.be/www/webdriver?MIval=/Dossiers/DossierFiche.html&DID=5914&LEG=2&NR=786&LANG=fr;

• Proposition de loi instituant les services bancaires de base garantissant à tous les citoyens l’accès au compte bancaire déposée le 29 juin 2001 par le sénateur Francis Poty (2-811),
http://www.senate.be/www/webdriver?MIval=/Dossiers/DossierFiche.html&DID=5963&LEG=2&NR=811&LANG=fr;

• Proposition de loi instaurant un service universel bancaire déposée le 18 juillet 2001 par la députée Karine Lalieux (50-1370), qui a fait l’objet à ce jour du dépôt de quatre amendements,
http://www.senate.be/www/webdriver?MIval=/Dossiers/DossierFiche.html&DID=6055&LEG=50&NR=1370&LANG=fr,

• et proposition de loi relative à la création de comptes bancaires sociaux et à l’insaisissabilité des sommes versées sur ces comptes déposée le 10 décembre 2001 par les députés Daniel Bacquelaine et Olivier Chastel (50 - 1555),
http://www.senate.be/www/webdriver?MIval=/Dossiers/DossierFiche.html&DID=6344&LEG=50&NR=1555&LANG=fr;

• Proposition de loi relative aux services de base que les établissements de crédit sont tenus de fournir à toute personne habitant la Belgique déposée le 2 mai 2002 par les sénateurs Magda De Meyer et Daan Schalck (50-1783),
http://www.senate.be/www/webdriver?MIval=/Dossiers/DossierFiche.html&DID=6712&LEG=50&NR=1783&LANG=fr

Bon courage à toi et ta famille.

Écrit par : BroC | 02/12/2003

Nous voila... Et pas mal ton ptit blog...BRAVO!!!Si ta un ptit bout de tps vien voir le notre jcroi bien kil te plaira...Aller on t'atend ac impatience et surtout n'hésite pas à y laisser un ptit com's GROS BISOUS

Écrit par : les droles de dames | 26/01/2004

Les commentaires sont fermés.