26/09/2003

Et à force d'attendre, les convoyeurs s'inquiètent.

J'ai demandé à mon curateur le détail de la situation en cours. Y compris ses honoraires. Pour voir; pour savoir. Cela fait même plusieurs mois que je lui demande régulièrement cette information : aucune réponse.

Lorsque j'ai fait visiter la maison la première fois, j'avais l'air vraiment con : je ne connaissais même pas le prix de vente. La seule chose que je savais, c'est que je devais assurer les visites moi-même. On a fait téléphoner quelqu'un, se faisant passer pour un acquéreur potentiel, afin de connaître le prix.

Après toutes ces visites, il paraît que le prix proposé devient intéressant. Alors, peut-être qu'une fois que tout sera vendu, il me restera un petit quelque chose? Non, je n'y crois pas vraiment... Mais on peut aussi vivre d'espoir.

Donc, j'aimerais beaucoup, beaucoup savoir combien mon curateur va prendre au passage. Il paraît que sans décompte détaillé de son travail, il pourrait décider allègrement de s'allouer un forfait mensuel. Mais moi, je veux un décompte détaillé; ça doit l'embêter. Il ne répond jamais.

11:10 Écrit par Jean-Pierre | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.