07/09/2003

Rien c'est pas grand chose... mais moins que rien?

Evidemment, cette histoire de soustraction des frais de déplacements, ça n'a pas marché. On est même allé jusqu'à changer le contrat d'emploi avec renonciation des remboursements de frais. Paf ! 30 euros en moins par mois. Merde : 30 euros, ça nous fait une semaine de bouffe. Si c'est pas une preuve de bonne volonté, ça?

Dans les textes de loi (on trouve de tout sur Internet) il est expliqué que le calcul de la situation d'un ménage se fait en prenant la situation du mois de la demande et en faisant une projection sur un an. C'est super-clair, même moi qui suis plutôt imperméable à ce genre de littérature j'ai tout compris.

Projection... c'est plutôt dans l'avenir je pense. Moi, j'ai eu droit à un régime de faveur : obligé de me présenter au CPAS avec l'avertissement-extrait de rôle d'il y a 2 ans. "Si vous ne l'avez pas, c'est pas grave : on demandera pour vous une copie à l'Administration".

Alors, la réponse c'était même plus une surprise : refusé.

J'avais plus le choix. Dernier recours : le Tribunal du Travail.

18:29 Écrit par Jean-Pierre | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Quelles nouvelles

Alors, quelles nouvelles ?

Écrit par : thomas | 09/12/2005

Les commentaires sont fermés.